• Baromètre de la confiance PME/ETI

    Baromètre BDO de la confiance PME/ETI

Publication :

Les PME/ETI vaccinées contre la crise ?

04/03/21

5ème réseau mondial d’audit et de conseil, BDO France proposera désormais chaque mois les principales données du baromètre BDO de la confiance des PME–ETI, mené en partenariat avec Challenges et OpinionWay auprès de 302 dirigeant(e)s d’entreprises.

A retenir parmi les enseignements de cette première vague :

  • La confiance des dirigeants de PME-ETI en leur entreprise remonte depuis décembre (hausse surtout en janvier, puis stabilisation en février). 76% des dirigeants ont confiance en leur entreprise ce mois-ci, ce qui marque un quasi retour au niveau post 1er confinement en mars 2020 ;

 

  • La confiance de ces dirigeants dans l’économie Française progresse également (39%, +18 points depuis décembre) et l’économie mondiale (43%, +16 points depuis décembre) ;

 

  • Le solde « création-suppression d’emplois » repasse dans le positif depuis janvier 2021 : 15% des dirigeants prévoient de créer des emplois, 5% de réduire leurs effectifs (solde +10) ;

 

  • 85% des dirigeants ont confiance dans l’engagement de leurs collaborateurs, mais peu sont très confiants (11%). La plupart se déclarent assez confiants (74%) ;

 

  • Des dirigeants plutôt confiants pour les 6 prochains mois sur la santé de leur trésorerie (84% sont confiants), leur capacité à innover (83%) ou le recrutement et la fidélisation des collaborateurs (76%). Ils sont en revanche moins confiants concernant la politique gouvernementale en matière fiscale et réglementaire 63%).

 

«Ces résultats reflètent la résilience de l'économie française et des chefs d’entreprise ! Malgré l'incertitude persistante liée à la situation sanitaire, les dirigeants se montrent optimistes. La prudence reste cependant de mise car la sortie de crise ne sera pas un long fleuve tranquille. La question de l’endettement et les modalités de remboursement des PGE seront notamment décisives pour la pérennité de certaines sociétés. C’est dès maintenant que les réflexions stratégiques doivent s’opérer pour ne pas rater la reprise qui s’amorcera d’ici quelques mois» souligne Arnaud Naudan, Président de BDO France

 

Etude réalisée auprès de 302 dirigeants d’entreprises (PDG, DG, DAF…), dont le CA est compris entre 15 et 500 M€. L’échantillon a été interrogé du 15 au 19 février 2021.